Coloration végétale : Et si on en parlait?

   Fini la grisaille bienvenue au printemps….. il est temps de  redonner un coup d’éclat à vos cheveux.

colorations végétal, coloration naturelle

Avez-vous déjà testés  les colorations végétales ?

Chez les tendances d’Emma, nous on milite pour les colorations végétales. Pourquoi? Parce que nous nous sommes mis à nous renseigner…

Sans vouloir vous faire peur, les composants d’une coloration chimiques donnent  à réfléchir… lisons un peu les étiquettes. Il y a des noms très savants écrits dessus… Au delà des noms savants, qu’y a t-il? :

  • le Para-PhenyleneDiamine : Joli nom. Moi cela m’évoque une sorte de bijou. para… on imagine que c’est un peu comme parachute… contre la chute quoi. Eh ben non.  C’est cancérigène. Et pas para cancérigène!
  • le Résorcinol : Sympa à la base. On dirait un mot tout droit sorti du boggle. Vous vous rappelez ce jeux? Bon, ben pas de bol, c’est perdu… c’est juste un perturbateur endocrinien.
  •  le 1-Naphtol : Celui là au moins, il a le mérite d’être clair… nous il nous évoque la naphtaline. Ben en fait, c’est un irritant pour la peau. Vous comprenez mieux pourquoi vous avez le cuir chevelu qui vous gratte?

Les colorations végétales, elles, sont  100 % naturelles sans ammoniaque, sans oxydants.

A base de poudre de végétaux ( henné indigo, rhapontic, kapoor…), elles colorent tout en apportant les bienfaits de la plante.

Le henné est à la base de toute coloration végétale. Il apporte, en plus de la couleur, volume, souplesse et éclat.

Il existe également du henné neutre. Contrairement à ce que l’on pense, il colore tout de même et apportera des reflets cuivrés à force d’applications ou si il pause trop longtemps.

Chez le coiffeur ou chez soi?

Les  salons proposant des colorations végétales sont de plus en plus  nombreux.

L’avantage d’un salon, c’est celui du conseil et surtout la possibilité de bénéficier de leur expérience et donc d’obtenir la nuance souhaitée.

Le second avantage c’est aussi de ne pas faire sa coloration seule, sans avoir besoin de faire l’ensemble des mélanges. Il faut savoir qu’une coloration végétale demande un temp de pause beaucoup plus long. Chez le coiffeur, ce temps sera plus court grâce à l’utilisation d’une machine chauffante.

Autre avantage, et non des moindres, en cas de « loupé », ils savent rattraper.

Le salon est donc parfaitement adapté aux débutantes ou à celles qui n’ont pas de temps, une envie de se faire bichonner… bref, place au plaisir et à l’expertise professionnelles.

Et chez soi?

Le plus gros avantage, c’est le prix.

Vous pouvez acheter votre coloration en boutique bio, optez pour les marques  Logona, Khadi, Terre de couleur, Gaïa .

N’hésitez pas à poser de questions avant de l’acheter, suivez bien les instructions et surtout respectez le temps de pose pour ne pas avoir de surprise.

Attention aux colorations végétales vendues dans des magasins non bio et qui finalement ont des composants douteux.

Comment se passe une coloration végétale? 

Elle se présente sous la forme de poudre que l’on mélange à de l’eau à haute température   ( juste après ébullition ) et qui s’applique ensuite sur les cheveux.

La base de toute coloration sera le héné. A laquelle viennent s’ajouter des poudre colorantes naturelles.

Petite astuce : Penser à rajouter des actifs hydratants (yaourt ou miel, gel d’aloé vera et huile végétale (1 cuillère à soupe si cheveux frisés, crépus / 1 cuillère à café si cheveux fins) 

Si votre coloration a pour objectif de masquer vos cheveux blancs, sachez qu’elle devra se faire en deux temps : Dans un premier temps on masque les cheveux blanc, dans un second on les colore.

 

N’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste !

Conseils et astuces 

  •  pour la bonne prise de la coloration faire des shampoings à l’argile pour détoxifier les cheveux .
  • Passez au shampoing bio
  • si vous allez à la piscine, vous pouvez mettre de l’huile de coco (à préférer au beurre de karaté) sur vos cheveux pour les protéger du chlore
  • Et enfin, bien sûr… n’oubliez pas la serviette à cheveux spéciale coloration qui vous permettra d’éviter de tâcher vos serviettes, tout en absorbant 4 fois mieux qu’une serviette classique et en tenant seule sur la tête!

 

serviette_coloration

Un grand merci à Cyrielle, qui a bien voulu nous apporter son expertise et que vous retrouverez sur son blog : www.peau-neuve.fr

Et vous? racontez nous vos souvenirs de coloration végétale, vos marques préférées…

 

 

 

 

 

 

Publié dans Beauté, Consommer autrement, Les découvertes d'Emma, Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Quand nous partageons nos valeurs

L’histoire d’une belle rencontre entre deux entreprises

IMG_0132

Chez les Tendances d’Emma, nous croyons que des petits riens font de grands tout.

Chez les Tendances d’Emma, nous croyons que nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde.

Alors nos valeurs, nous les appliquons concrètement :

Emma a participé en 2015 à un groupe de travail consommation responsable, dans le cadre du projet e643edef-c292-4e36-8c91-6a635d769afe

Et là… elle voit le projet de Laurent :

Unknown

Trop bon pour gaspiller, vous connaissez? 

C’est le seul emballage ZERO DECHET sur le marché du doggy bag à la Française. Grâce à lui, on ramène ses restes du restaurant à la maison… mais surtout… L’emballage en lui même est le seul qui NE PRODUIT AUCUN DECHET. Zéro plastique tout en étant apte au contact alimentaire. Son secret? Un film ENTIEREMENT COMPOSTABLE sur un carton qui l’est lui aussi. Et attention. Quand on parle de compostable, on ne parle pas de « c’est possible si tu veux de le mettre dans ta poubelle jaune ». Non non. On parle de « Tu peux le mettre au composteur de ton jardin »

Bref… quand Emma aime, Emma fonce! Et là… Emma adore!

Et la suite?

Bah tout simple…

On s’appelle. Et là. Forcément. On a des choses à se dire. Donc on discute. On échange. On parle. On se rencontre.

Laurent

Laurent, c’est un entrepreneur. Avec sa petite famille, il a parcouru le monde. Une histoire incroyable. D’un ancien policier qui est parti en Asie puis au Canada 5 ans. Puis revenu en France. La tête pleine de projets. Avec de vraies envies de participer au changement du monde. Pas du militantisme. Non. Juste du vivre. Du concret. Du faire. Alors il fait. De son côté. en travaillant à côté d’ailleurs. Son entreprise? Il l’a monté. Avec un blog

Et il a aussi 200 000 projets. Et du savoir. De la connaissance. De la vraie de vraie. Avec des solutions concrètes. Et pas de celles « pure greenwashing » on te fait de l’emballage écologique en plastique. Non Non. Il est LE SEUL en France à proposer un véritable emballage pour ramener les restes des repas du restaurant à la maison qui soit ZERO DECHET. 

Ses autres projets?

Allez les voir :

Un site : L’emballage vert qui vous propose des contenants réutilisables, des emballages écologiques. Bon, promis, très vite vous y trouverez nos produits!

Un blog : L’emballage écologique sur l’actualité de l’emballage eco responsable. Hyper fourni, une source précieuse de savoir.

une application : Consovrac sur tous les acteurs du vrac près de chez vous.

Bref… encore un exemplaire de personnalité multitâche à 2000 à l’heure!

Et nos projets?

Forcément, deux personnes qui ont pleins d’idées cela donne des idées communes.

Alors concrètement, on va faire des choses.

La première, c’est déjà en cours… mais chut…. allez on ne résiste pas…

IMG_0139

Ca c’est quoi????????

Bah ça c’est le proto de notre prochain projet… Entièrement compostable of course! Qui va découvrir ce que c’est? Un petit concours là dessus vous tenterait?

Et puis le second, bah on voulait finir dessus.

Chez les Tendances d’Emma, on n’est pas parfait… mais on essaie en permanence de s’améliorer. Quand Laurent nous a parlé de son envie d’aller plus loin dans ses expéditions, on l’a écouté. Il avait trouvé un scotch écologique. De quoi fermer les cartons des expéditions avec un scotch sans aucun solvant ni plastique, des bandes gommantes écologiques. Eh oui parce que les cartons… vous croyez vraiment que le scotch en plastique pour les fermer il est recyclable?

Il n’avait pas les finances. Mais il avait l’envie.

Notre projet commun?

Bah… on en a acheté deux. Une pour lui. Une pour nous. Et il nous la rembourse cet été. Parce que on croit que deux entreprises cela peut travailler ensemble. S’aider. Mutualiser ses besoins.

Alors voilà. On vous tiendra au courant mais on attend notre nouvelle machine distributrice de scocth écologique. Merci Laurent de nous avoir fait avancer. Merci Laurent pour cette belle rencontre… et maintenant, vous saurez ce qu’il y a comme histoire derrière les cartons de nos produits que vous recevrez!

 

Publié dans Actualités des Tendances d'Emma, Consommer autrement, Les découvertes d'Emma, Non classé, Réduire ses déchets | 2 commentaires

En compagnie de Vincent, fondateur de Namaki

Chevalier-VincentBonjour Vincent,

Bienvenue sur cet espace que nous t’ouvrons. Prends tes aises, installes-toi confortablement. Ici nous aimons faire partager de belles rencontres que nous avons pu faire au gré de nos pérégrinations. Faire découvrir des personnes avec des valeurs qui nous parlent. Nous sommes donc ravis de te recevoir aujourd’hui avec tous ceux qui lisent notre blog. 

Bien installé ? C’est parti


 !

Peux-tu nous dire en quelques mots ce que propose Namaki à ses clients ?

Namaki conçoit, fabrique et commercialise une gamme de maquillage de déguisement certifiés bio.

Tu n’as pas toujours travaillé dans le maquillage pour enfant. Qu’est-ce qui t’a donné cette idée ?

C’est vrai que je n’ai pas toujours travaillé dans ce domaine, par contre je consomme du bio (alimentaire ou cosmétique) depuis longtemps. Lorsque des amis m’ont demandé d’acheter du maquillage « de princesse » pour l’anniversaire de leur fille, j’ai été surpris de constater qu’aucune solution n’existait sur le marché alors qu’il existe pas mal de chose pour les adultes. Je me suis donc lancé.

namaki_03

Est-ce que tu sais maquiller les enfants ?

J’ai toujours eu un esprit très rationnel, scientifique (j’ai une formation d’ingénieur) et mes talents artistiques sont très limités ! Mais justement, cela m’a permis de proposer une gamme de produits vraiment simples d’utilisation, avec en particulier des modèles très faciles à réaliser.

Tout ce qui touche la peau des enfants préoccupe beaucoup les parents, qu’est-ce qu’il y a dans tes produits ?

Les maquillages Namaki ont une certification Bio : à ce titre, ils ne contiennent aucune substance issue de la pétrochimie (paraben, PEG, PPG). Ils sont principalement composés de pigments naturels (colorants) et c’est de l’amidon de maïs bio qui sert de liant.

IMG_4182-[1280x768]



Un beau moment, une anecdote dans le cadre de ton projet que tu souhaites partager avec nous ?

L’aventure a commencé il y a 3 ans, elle est remplie de bons moments. Je retiens surtout une impression générale : l’immense satisfaction de travailler tous les jours pour quelque chose qui me plaît et qui a du sens.

Aujourd’hui nous organisons un concours ensemble « dans la peau de … » ? Si tu pouvais revêtir le costume d’un super héros, lequel choisirais-tu ? Pour faire quoi ?

Batman ! il a toujours été mon préféré. Il n’a pas de super-pouvoir mais il utilise ses capacités et son entreprise pour faire régner un peu plus de justice dans un monde au bord du chaos. Je ne sais pas pourquoi ça m’inspire :-)

Et pour finir nous te proposons un petit exercice façon Emma. Tu nous connais. Nous avons des valeurs, piliers des Tendances d’Emma. Nous te proposons un petit jeu autour de ces valeurs :



Si on te dit authenticité tu dis …  « : penser, parler et agir en accord avec son cœur »

Si on te dit engagement, tu dis …  » : avoir des convictions fortes et agir en conséquence »

Si on te dit on te dit expertise, tu dis… « personne ne naît expert : la passion, le travail, l’expérience mènent à l’expertise »

Merci pour ce bel échange avec notre communauté. Avant de partir, nous on a envie de savoir : comment s’est passée cette interview ?

Très bien. Merci pour ces questions originales, qui changent de l’ordinaire.

Le canapé des tendances d’Emma est-il confortable ?

Super, on dirait le siège de mon bureau :-)
Une question que vous ne retrouvez pas ici et que vous auriez aimé poser à Vincent ? N’hésitez pas à la communiquer en commentaire et on / il vous répond très vite

Publié dans Non classé, Portrait d'expert | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’art et la matière

Parce que tous les goûts sont dans la Nature, nous avons choisi chez les Tendances d’Emma de vous proposer de nombreuses matières pour nos produits. Nous croyons que l’essentiel, c’est la solution en kit que nous avons inventé : un kit pratique, économique et écologique pour remplacer cotons, lingettes et essuie-tout. Pour ce qui est du tissu des carrés démaquillants, débarbouillettes, carrés bébé et gants de change, à vous de trouver celui qui vous convient. A nous d’être assez transparent pour vous donner tous les éléments pour le faire!

Aujourd’hui, nous avons décidé de vous les présenter une par une. Mais pas de n’importe quelle façon… en vous parlant de nous!

Vous voulez voir le visage de Silvana, celle qui vous prépare les commandes? Connaître les envies d’Emma ou le choix de Cécile? Ici tout vous sera dit… alors allons y!

L’eucalyptus : le choix d’Emma

emmanuelle_V2_bd

 

Ce que j’aime dans l’eucalyptus ? C’est celui qui vieillit le mieux dans le temps.
C’est aussi celui qui « globalement » a un impact écologique moindre comparé au coton ou bambou. Une durée de vie plus agréable.  Il représente à mon sens l’écologie de demain. Celle où parfois, il vaut mieux mettre un peu de « moins » pour avoir un produit qui, au final, a beaucoup plus de « plus » à y regarder de plus près, que ceux qui « à priori » semblent les plus « écologiques » au premier abord.

Pour aller plus loin  sur l’eucalyptus

eucalyptus

Efficacité et impact environnemental optimal ! Ce tissu sera le plus simple d’entretien si vous utilisez des produits conventionnels (mascara waterproof), gras (huile ou liniment) ou qui tachent (fond de teint, couleurs prononcées)

  EFFICACITÉ :

• Pour tout type de produit : épais (lait, mousse) ou fluides (eau micellaire, hydrolat),
bio comme conventionnels.
• Très doux, il convient particulièrement aux peaux sensibles.

ÉCOLOGIE :

• Culture très faiblement impactante car nécessite très peu d’eau.
Issu de plantations certifiées PEFC (gérées durablement).
• Transformation du bois  en fibre à l’aide d’un solvant
recyclable en circuit quasi fermé.
• Une fibre européenne (Espagne et Portugal).

COMPOSITION ET ENTRETIEN :

•  80 % viscose d’eucalyptus, 20 % polyester
• Tissu certifié Oeko-Tex standard 100 (CQ1049/2), apte à aller sur la peau des nouveaux nés.
• Lavage à 40°C

Le bambou : le choix de Silvana

silvana_bd

Le bambou et moi c’est une longue histoire d’amour. J’apprécie beaucoup cette matière car les carrés démaquillants en bambou sont épais. On les sent bien dans les mains. Les produits tiennent bien dessus et je le trouve parfait pour bien enlever le mascara !

Pour aller plus loin avec le bambou

bambou

Idéal pour remplacer son coton jetable avec un produit coloré et fun
Les produits en bambou sont très absorbants et doux et permettront d’utiliser des produits conventionnels (mascara waterproof) ou gras (huile ou liniment).

EFFICACITÉ :

Pour les produits épais : lait, mousse, sensation légèrement plus exfoliante.
Spécifique peaux jeunes.

ÉCOLOGIE :

• Culture sans pesticide ou insecticide.
• Culture sans apport d’eau.

COMPOSITION ET ENTRETIEN :

• 90 % viscose de bambou, 10 % polyester
• Tissu certifié Oeko-Tex standard 100 (CQ1049/2), label garantissant l’absence de substances nocives ou pouvant nuire à la santé et à l’environnement
• Lavage 40°C

Le coton bio biface : le choix de Cécile

cecile_bd

J’ai une peau avec des parties du visage très sensibles par moment. Ce que j’aime avec le coton bio biface c’est qu’il sait s’adapter ! Son côté molleton me permet de me démaquiller sans accrocher. C’est une véritable caresse sur la peau ! Son côté éponge me permet de procéder de temps en temps à un nettoyage plus en profondeur. Je peux aussi avec un même coton utiliser à la fois mes hydrolats, mes huiles et mon lait démaquillant. De plus, adepte des produits textiles en coton bio, sa composition 100% coton bio correspond bien à mes valeurs.

Pour aller plus loin avec le coton bio

coton-bio-biface

Deux sensations pour un plaisir au naturel !
Les produits en coton bio vous permettront de remplacer votre coton avec un produit naturel et seront adaptés à une application de produits bio.

EFFICACITÉ :

• Côté lisse : Pour les produits épais ( lait, mousse) et les parties sensibles du visage (contour des yeux…)
• Côté bouclettes : pour nettoyer en profondeur ou à utiliser avec des produits fluides (eau micellaire, hydrolat…)

ÉCOLOGIE :

Culture sans pesticide, insecticide ou OGM.
Transformation de la plante en fil à l’aide d’eau.

COMPOSITION ET ENTRETIEN :

• 100 % coton bio certifié GOTS
• Lavage jusqu’à 90°C

Vous hésitez entre plusieurs matières ? Savez-vous que notre kit eco test beauté ou notre kit eco test bébé sont entièrement remboursés (frais de port compris) à l’achat d’un kit complet ? N’hésitez pas à les commander pour faire votre choix définitif !

Publié dans Actualités des Tendances d'Emma, Consommer autrement, Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue de presse d’Emma : 3 initiatives pour ne plus gaspiller d’eau

S’il y a une tendance qui nous ravie c’est bien de voir que les initiatives en matière de lutte contre le gaspillage fleurissent ! En France, comme ailleurs dans le monde, la créativité n’a pas de limite ! Chez les Tendances d’Emma on adore ça !

Alors on vous a préparé une revue de presse de 3 idées vraiment canons que l’on a déniché sur le web pour ne plus gaspiller d’eau !

Une idée qui sèche

toilette_seche

crédit : ecosec

27 c’est le nombre de litres d’eau (potable de surcroit) que l’on utilise chaque jour quand on passe aux toilettes ! Chez soi mais bien entendu partout où on se déplace. C’est pourquoi un jeune duo français a imaginé les premiers toilettes publics qui ne consomment pas d’eau. Alimentés par panneaux solaires, ils utilisent la technique des toilettes sèches pour gérer ces instants « où le roi va seul » ! Et la goutte d’eau qui ne fera pas déborder le vase :  ces modules sont très esthétiques et s’intègrent parfaitement dans le paysage urbain

Pour en savoir plus : http://ecosec.fr/

Une douche propre

On change de position sur le globe. Direction la Finlande avec le projet showerloop. Encore à l’état de prototype, ce projet est né durant la COP21 à l’initiative du collectif POC21. L’idée est de proposer un kit facile à mettre en place (open source) pour les particuliers pour réduire son impact environnemental. Grâce à un filtre, l’eau de la douche est recyclée en temps réel ce qui permet d’utiliser les mêmes litres d’eau pendant la douche. 90% d’économie d’eau, 70% d’énergie pour une douche de 10 minutes. Pratique, économique, écologique. On dit oui !

Pour en savoir plus : http://www.industrie-techno.com

TipTop

economie_eau

crédit : tiptaptop

Une goutte d’eau qui parle ! C’est le système inventé par 3 lycéens de la région Lyonnaise pour sensibiliser les enfants au gaspillage d’eau lorsqu’ils se lavent les mains. Le passage de l’eau permet d’alimenter une batterie rendant le système complètement autonome.
La goutte détecte quand un enfant présente ses mains devant le robinet ou les retire, ce qui permet également de réduire de 70% la consommation d’eau. Une initiative qui fait de l’œil aux établissements scolaires primaires.

Pour en savoir plus : http://tiptaptop.fr/

 

 

Publié dans Consommer autrement, Non classé, Réduire ses déchets | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire